Drunk man sleeping on a pub counter

Alcool et sommeil : mythes, réalités et alternatives!

La majorité d’entre nous peuvent s’entendre pour dire qu’il n’y a pas grand-chose de mieux qu’un petit verre en soirée pour s’aider à plonger dans le sommeil. Il peut ainsi facilement devenir tentant d’intégrer la consommation d’alcool à son rituel du coucher, pensant détenir une façon efficace d’allier plaisir et sommeil de qualité garantie. Toutefois, une fois le corps endormi et affairé à son travail de régénération quotidien, quel rôle l’alcool ingéré joue-t-il vraiment?

Il est malheureusement faux de croire que la consommation de boissons alcoolisées entraîne des répercussions positives sur la qualité du sommeil. En effet, toutes les recherches démontrent plutôt que si l’alcool peut effectivement faciliter l’endormissement, il altèrera par la suite la qualité du repos en venant directement en perturber l’architecture. Des effets se font ressentir sur la température corporelle et les neurotransmetteurs du cerveau, provoquant une fragmentation du sommeil en d’innombrables états d’éveil très courts. Les cycles du sommeil sont chamboulés et le sommeil paradoxal, caractérisé par les rêves, complètement bloqué, donnant lieu à un sommeil beaucoup moins profond et réparateur que la normale.

On comprend donc qu’il est préférable de s’abstenir, surtout quand on considère tous les effets négatifs que peuvent entraîner une nuit de mauvaise qualité. On pense notamment à une diminution du niveau de concentration et de vigilance et à un manque d’énergie marqué, qui ont souvent des répercussions directes sur la qualité de vie. Le rendement au travail peut s’en retrouver affecté et le risque d’accident ou de développer certaines maladies chroniques est aussi accru.

Pourquoi donc ne pas se tourner vers d’autres alternatives plus efficaces pour se détendre en soirée, comme une courte marche ou un bain bien relaxant? Pour celles et ceux qui ne peuvent s’imaginer sacrifier le rituel de la consommation d’une boisson, on pense tout de suite aux alternatives classiques comme la tisane ou le thé décaféiné. Vous êtes parmi ceux qui préfèrent quelque chose d’un peu plus festif? Bonne nouvelle! Bockale propose trois bières sans alcool, la Trou Noir, la Découverte, et la Berliner Sonne, qui accompagneront parfaitement vos soirs de semaine sans pour autant affecter vos journées du lendemain!

Partager

Copier le lien

Copier