Quel verre à bière faut-il choisir ?

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Dis-moi le verre que tu choisis et je te dirais la bière que tu bois ! Si, autrefois, le gentilhomme se contentait d’une chope pour s’hydrater dans sa taverne préférée, aujourd’hui, les choses ont bien changé !

La bière se rapproche de plus en plus du vin en terme de raffinement et elle exige qu’on la traite noblement. Son Altesse la cervoise ne se prend plus à la légère ! De nos jours, il est aussi mal vu de boire une Berliner Weisse dans un bock que de boire un grand cru dans une tasse à café ! Quel verre choisir alors ? Cela dépend du type de bière ! Si c’est une bière commerciale contenue dans une bouteille de couleur verte ou encore une bière qui se prétend comme « indétrônable », vous pouvez la boire dans un verre en plastique ! Vous pouvez même jeter une balle de pingpong dedans ! Voici une liste non exhaustive des types de verres.

#1 La chope à bière allemande

Élégante et souvent ornée de motifs et de peintures représentant l’Allemagne d’antan, la chope allemande a comme principale caractéristique de posséder un couvercle en étain. Cette particularité est l’un des vestiges de la grande peste de 1347. Les autorités de l’époque ne sachant pas la provenance du mal ni les raisons de sa propagation avaient ordonné la transformation de plusieurs articles du quotidien afin de réduire au maximum les contacts. Aujourd’hui, la chope allemande est un élément décoratif plus qu’autres choses. Cependant, elle accueille très bien tous les styles allemands non acidulés !

#2 La pinte Nonic

La grande favorite des restaurateurs et des propriétaires de microbrasserie. Ce verre de conception anglaise répond à deux enjeux importants : le rangement et la durabilité. Je m’explique, la petite excroissance à son centre est conçue pour ne pas coller aux parois d’un autre verre qui serait imbriqué par-dessus. De cette façon, vous pouvez les emboîter en tour dans une armoire sans craindre de les briser lorsque vous voudrez vous servir une bière. Ce verre est idéal pour les Pales Ales et pour les styles américains et anglais.

#3 Le verre tulipe

Contrairement à ce qu’on peut croire, ce verre ne sort pas de la terre au printemps et n’est pas d’origine hollandaise. Il vient plutôt de Belgique, comme le Dr.Evil, et est reconnaissable par sa forme de ballon. Son corps emprisonne les parfums complexes et est idéal pour les bières fortes en alcool. Il saura contenir vos Saisons, vos IPA et vos Ales Belges avec brio, c’est un verre qu’on aime voir plein !

#4 La flûte

Si les verres précédents avaient plutôt l’apparence de joueur de Football, petit et trapu, la flûte, quant à elle, est proche d’un joueur de la NBA. Grande et élancée, elle est idéale pour les bières bien pétillantes. Si c’est très effervescent, ça prend une flûte ! On peut ainsi admirer les bulles courir sur le long de ses parois, la promesse d’une délicieuse gorgée ! La flûte ne demande qu’à accueillir vos bières sûres et vos Pilsner.

J’ai exclu les verres modernes. Surtout celui conçu pour la IPA par les brasseries américaines Dogfish Head et Sierra Nevada. Le verre ressemble à un outil destiné au plaisir personnel, ils auraient pu le nommer : la veineuse.

Articles qui pourraient vous intéresser

Maxime Hébert-Lévesque

Maxime Hébert-Lévesque

Passionné par l’industrie brassicole et brasseur amateur depuis plusieurs années, Maxime détient un baccalauréat en communication de l’UQAM et complète présentement un certificat en journalisme à l’Université de Montréal. Outre la bière, il s’intéresse à l’informatique, l’actualité, les sciences et le sport. Entre une Berliner Weisse et une IPA, il adore lire et apprendre sur tout!