Janvier – Consommation excessive

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

2019 est arrivée avec son lot de bonnes résolutions, n’est-ce pas chers parents / futurs parents? On sera plus patients, on jouera plus dehors, et... on fera honneur à notre signature du Pacte (https://www.lepacte.ca) en consommant moins! Comment faire? Voici,quelques trucs et astuces 🙂

#1 Acheter local

Alors oui, bien sûr, acheter local coûte un peu plus cher, mais avouez qu’un jouet bien conçu par un artisan de chez nous vaut cent fois mieux qu’un jouet en plastique du Magasin du dollar qui tiendra en un morceau le temps de le dire. En plus de soutenir l’économie d’ici, vous ferez une différence pour l’entrepreneur qui met tout son coeur (et souvent son portefeuille) dans ses produits en plus de contribuer à une réduction des émissions de gaz à effet de serre liées au transport. Achetons moins mais mieux. Ce que vous achèterez aura ainsi une plus grande valeur aux yeux de vos enfants. Amen.

#2 Donner une 2e vie… ou pensez avant d’acheter!

Que oui! Nous déclarons officiellement 2019 comme étant l’année où on assume de magasiner dans les friperies et les ventes de garages pour nos enfants! Vous allez sans doute être d’accord : les vêtements pour les minis coûtent souvent une petite fortune et on se laisse souvent tenter par des coups de cœur un peu inutiles. Exit la 108e chemise à carreaux pour fiston et la 33e paire de chaussures à la jolie qui ne marche pas encore.

Cap sur la friperie la plus proche ou bien allez fouiller sur les groupes Facebook de seconde main. Des vêtements pour enfants y sont souvent vendus par lot, par des parents comme vous et moi. Vos enfants seront donc joliment habillés pour une fraction du prix.

La planète vous dira merci et en même temps, vous leur inculquerez de belles valeurs en triant / donnant / vendant leurs vêtements à votre tour. Invitez-les à participer au grand ménage de leur garde-robe et faites-en une activité du dimanche après-midi récompensée par un achat de seconde main 😉

Vous êtes entourés d’amis-parents? Vous avez un besoin précis? Vite, faites un appel général via vos réseaux sociaux! Fort à parier que le trésor que vous cherchez dort paisiblement dans le garage de votre ami depuis des années!

#3 Sensibilisez votre entourage

Vous êtes bien décidés à tenir la ligne : aucune surconsommation cette année MAIS, vos parents ou grands-parents aime bien couronner chacune de leur visite par un cadeau « Made in Taïwan ». Que faire? Premièrement, exposez-leur votre souhait et votre vision des choses. Ça ne se place pas? Respirez et répétez. Rien ne va plus et vous en êtes au 14e chandail de la Pat’Patrouille? Hop, envoyez-leur ce lien magnifiquement écrit sur le minimalisme expliqué aux grands-parents – https://goo.gl/PRFrmw – . S’ils ne comprennent toujours pas, envoyez-leur ce texte. (Sans rancune grand-maman gâteau!)

#4 Montrez l’exemple

Les enfants aiment s’opposer mais adorent vous imiter. À chaque achat demandez-vous : en ai-je vraiment besoin? Est-ce une valeur ajoutée à mon quotidien? Oui : achetez. Non : reposez le tout sur la tablette et passez votre chemin. Vous serez récompensé par un beau petit montant à la fin du mois que vous pourrez investir pour une sortie, un cadeau spécial ou un objet un peu plus dispendieux qui en vaudra vraiment la peine.

#5 Utilisez vos mains et votre tête!

Bricolez, imaginez, sortez dehors! Renouez avec votre cœur d’enfant en faisant un bonhomme de neige samedi matin plutôt que d’aller virer au centre d’achats. Vos petits adorent jouer avec vous et vous voir vous mettre dans des situations inhabituelles. La lecture banale d’un livre peut devenir spéciale sous une tente de couverture! Vous devez cuisiner? Pourquoi ne pas les laisser choisir la recette de muffins que vous ferez dimanche en après-midi? Mais, ne vous mettez pas la pression de faire des trucs extraordinaires qui vous épuiseront, pensez seulement à ajouter un soupçon de magie et d’inhabituel aux choses du quotidien. Ça ne coûte rien et le plaisir en sera décuplé!

Articles qui pourraient vous intéresser

Les Radieuses

Les Radieuses

Récemment déménagées en Estrie et issues du milieu des communications Kathia et Karine ont eu un réel coup de foudre d’amitié l’une pour l’autre. Depuis plus d’un an, elles mènent de front une agence de communication ainsi qu’un webzine destiné aux femmes de 50 ans et plus lesradieuses.com, vivant ainsi de leur plume et de leur rêve.