Voyager en avion, enceinte ou avec un jeune enfant

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Vous avez toujours aimé voyager, votre +1 aussi. Et là… BOUM. La famille s’agrandit! Qu’adviendra-t-il de vos expéditions? Serez-vous confinés à votre maison pour les 5 prochaines années en attendant le sempiternel voyage à Walt Disney? Mais non! Rassurez-vous, tout va bien aller.
Aventuriers, aventurières, amis touristes: Voici nos 10 conseils incontournables pour que le voyage se passe bien.

#1 Voyager en avion enceinte

  • Vous le lirez sur plusieurs sites mais on boude souvent cette info. Les femmes enceintes présentent un risque plus élevé de développer une thrombose veineuse profonde (formation de caillots sanguins), alors durant le vol, levez vous souvent, marchez dans l’allée, bougez vos gambettes! Avoir un siège du côté couloir serait vraiment l’idéal. Procurez-vous des bas de contentions. Pas jolis, mais réduit encore plus les risques de thrombose veineuse profonde sur les longs vols, pas de blague! Faites le plein de Gravol Gingembre et d’antiacides.  Mettez-en un peu partout histoire de ne jamais en manquer ou en chercher (surtout si vous changez souvent de lieu de dodo).
  • Revoyez à la baisse votre itinéraire selon votre stade de grossesse. Premier et dernier trimestre = énergie d’une centenaire. Je sais, vous voulez profiter au maximum de votre voyage, voir le plus de chose mais il n’y a pas grand chose d’agréable dans le fait de courir comme une poule pas de tête (surtout à la chaleur) avec la jambe lourde et le coeur à la flotte.
  • Traînez toujours votre bouteille d’eau réutilisable et des collations. Il n’y a rien comme une future maman qui a faim/soif, on peut facilement devenir un monstre. Vous voyez une épicerie? Go, faites le plein de fruits, barre tendre ou de n’importe quoi qui vous accroche un sourire sur le visage.
  • Évidemment, voyez votre médecin avant de partir, histoire de voir avec lui si tout est bon. D’ailleurs, en l’absence de complications médicales ou obstétricales, les femmes enceintes peuvent voyager par avion sans danger jusqu’à la 36e semaine de grossesse. De plus, si vous êtes du type nausées, prévoyez le coup en lui demandant une prescription de Diclectin aka le seul médicament sous ordonnance approuvée par Santé Canada et tout indiqué pour traiter les nausées et les vomissements liés à la grossesse.  

#2 Voyager avec un jeune enfant (Profitez-en, l’avion est gratuit pour les moins de 2 ans!)

  • Prenez vous franchement d’avance pour obtenir son passeport. Expérience personnelle, le passeport de mon fils a été refusé à cause d’une signature au mauvais endroit, à trois semaines du départ). Évite-toi ce stress je t’en prie.
  • Contactez la compagnie aérienne et parlez à une vraie personne. Bien sûr, l’info se trouve souvent sur les sites internet mais il n’y a rien de mieux que de jaser avec un autre humain pour les menus détails (par exemple, la poussette, la réservation de sièges, ce que tu peux apporter ou non en soute, dans ta glacière, dans ton sac à couche)
  • Si la compagnie aérienne vous offre la possibilité d’un pré-embarquement avec vos enfants, profitez-en! Quelques minutes de plus pour vous installer avec vos enfants peuvent faire toute la différence. En même temps, vous pourrez vous faire  meilleur·e·s ami·e·s avec les hôtes·ses de l’air. Ils et elles sauront te donner un coup de main tout au long du vol. Pour chauffer le lait, pour changer de place si possible, même pour divertir ton poupon une fois de temps en temps.
  • Dans vos bagages, apportez des trucs qui lui rappelleront la maison. Pas une centaine mais quelques effets comme sa doudou ou son toutou préféré, un gobelet qu’il aime particulièrement, ses collations préférés. Un voyage c’est dépaysant pour tout le monde, imagine pour le mini!

P.s. les gens avec enfants ont souvent droit à un sac supplémentaire (aka le sac à couche) dans la cabine. Voici rapidement quelques articles dont vous pourriez également avoir besoin en voyage ou que vous voudrez apporter dans l’avion.

  1. siège d’auto (vérifiez les politiques applicables de votre compagnie aérienne)
  2. poussette (vérifiez les politiques applicables de votre compagnie aérienne)
  3. couches (en quantité suffisante pour la durée du vol, plus quelques-unes)
  4. lingettes
  5. tapis à langer
  6. vêtements de rechange
  7. biberons
  8. lait maternisé en poudre
  9. collations
  10. tasse à bec
  11. bavette
  12. fourchette/cuillère
  13. médicaments
  14. nouveaux petits jouets
  15. un ou deux livres préférés
  16. films et écouteurs pour enfants
  • Louer un appartement c’est souvent l’idéal avec un enfant. On arrive, on s’installe, on peut cuisiner des trucs simples et ça lui permettra d’avoir des repères. Si tu as un itinéraire de feu, la location d’auto (et d’un siège d’enfant par la même occasion) peut être bénéfique pour ta santé mentale. Personnellement, j’essaie toujours de passer un minimum 3 nuits à la même place, histoire de ne pas stresser avec les bagages et le transport.

Allez! Bon voyage, amusez-vous et prenez un max de photos!

P.S. Foutez vous des gens qui vous disent que c’est dommage de se donner tant de trouble car le petit s’en souviendra pas de ce voyage là. Sérieusement, souriez et passez votre chemin. Lui ne s’en souviendra peut-être pas, mais vous oui. Les yeux d’un enfant qui découvre la vie avec enthousiasme ça n’a pas de prix.

Articles qui pourraient vous intéresser


Partager

Copier le lien

Copier